Err

Infos Or - Axio Dif

Vous trouverez ci-dessous les caractéristiques des différentes qualités d'Or ou d'Argent que l'on peut rencontrer, les précautions à prendre avant de vouloir vendre son Or et divers autres éléments qui je l'espère pourront vous être utiles. Je ne m'étendrai pas sur les termes techniques afin de vous en faciliter la compréhention.

Alliages d'Or :

L'Or peut s'allier avec presque tous les métaux, ce qui permet d'en modifier la couleur presque à volonté, blanc, vert, bleu, violet.

Le Zinc fait passer la couleur du jaune orange au jaune laiton.

Le Zinc et le Nickel blanchissent le métal.

Selon les différentes couleurs désirées on mélange l'Or selon des proportions déterminées de Cadmium (rougeatre) ; d'aluminium (violet) ; or et cuivre pur (rouge) ; or, argent et cuivre (or jaune) ; de fer (teinte bleuté).

L'Or marbré s'obtient par pressage et laminages d'alliages de diverses couleurs.

-L'Or jaune rouge à 22K contient: or 917, cuivre 83.

-L'Or jaune à 22K contient: or 917, cuivre 41, argent 42.

-L'Or jaune pale à 22K contient: or 917, argent 83.

-L'Or jaune à 18K contient: 750 d'or fin, 120 d'argent, 130 de cuivre.

-L'Or rosé à 18K contient: 750 d'or fin, 60 d'argent, 190 de cuivre.

-L'Or rouge à 18K contient: 750 d'or fin, 40 d'argent, 210 de cuivre ou 750 d'or fin et 250 de cuivre pur.

-L'Or vert couleur herbe à 18K contient: 750 d'or, 250 d'argent.

-L'Or vert couleur feuille morte contient: 500 d'or pur, 500 d'argent.

-L'Or vert marin contient: 14 parties d'or, 10 parties d'argent.

-L'Or violet à 18K contient: 750 d'or fin, aluminuim, cuivre et argent en petite quantité.

-L'Or jaune à 14K contient: 583 d'or fin, 150 d'argent, 267 de cuivre.

-L'Or rosé à 14K contient: 583 d'or fin, 90 d'argent, 327 de cuivre.

-L'Or rouge à 14K contient: 583 d'or fin, 40 d'argent, 377 de cuivre.

-L'Or rouge à 9K contient: 375 d'or, 50 d 'argent, 575 de cuivre.

-L'Or rouge lumineux à 9K contient: 375 d'or, 75 d'argent, 55 de cuivre.

-L'Or jaune à 9K contient: 375 d'or, 110 d'argent, 515 de cuivre.

-L'Or jaune vif à 9K contient: 375 d'or, 115 d'argent, 450 de cuivre, 60 de zinc.

L'Or à bas titre (9K) n'ayant pas une belle teinte, on le met en couleur en le dorant.

Formules d'Or gris de Plator, de Platinor à 750.

-Or 750, argent 250.

-Or 750, nickel 135, cuivre 115

-Or 750, palladium 150, cuivre115

-Or 800, cuivre 40, zinc 10, nickel 150

-Or 750, cuivre 80, zinc 50, nickel 120

-Or 750, cuivre 35, zinc 50, nickel 150, aluminium 15

-Or 750, cuivre 135, argent 100, cadmium 10, chrome 5

-Or 750, cuivre 140, argent 100, chrome 10

-Or 750, nickel 120, cuivre 70, zinc 60

-Or 750, nickel 150, cuivre 60, zinc 40

-Or 750, palladium 200, argent 50

-Or 750, palladium 180, argent 70

-Or 585, nickel 153, cuivre 258, manganèse 4

-Or 585, nickel 145, cuivre 200, manganèse 5, zinc 65

-Or 585, nickel 170, cuivre 160, zinc 85

-Or 585, nickel 125, cuivre 240, zinc 50

-Or 375, nickel 175, cuivre 275, zinc 175

-Or 375, nickel 185, cuivre 330, zinc 110

Karats Millièmes

Correspondance des carats en millièmes 24 1000

23 ==>958,333

22 ==>916,667

21 ==>875

20 ==>833,333

19 ==>791,667

18 ==>750

17 ==>708,333

16 ==>666,667

15 ==>625

14 ==>583,333

13 ==>541,667

12 ==>500

11 ==>458,333

10 ==>416,667

9 ==>375

8 ==>333,333

7 ==>291,667

6 ==>250

5 ==>208,333

4 ==>166,667

3 ==>125

2 ==>083,333

1 ==>041,667

exemple: pour de l'Or jaune 18K, on a donc 750 millièmes d'or fin, 120 millièmes d'argent et 130 millièmes de cuivre pour un gramme d'or jaune 18K.

Or jaune 18K = 750/000 = 75% d'or pur

Vendre son Or :

LOI n° 2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation (1)

Section 15 (Art. L. 121-99 à Art. L. 121-104)

N'hésitez pas a consulter la réglementation

Art. L. 121-102.-Le consommateur dispose d'un délai de vingt-quatre heures à compter de la signature du contrat pour exercer son droit de rétractation, sans avoir à justifier de motifs ni à payer de pénalités.

Ce délai de rétractation ne s'applique pas aux opérations d'or investissement.

Toute clause du contrat par laquelle le consommateur-vendeur abandonne son droit de rétractation est nulle.

Il convient de prendre quelques précautions avant de vouloir vendre son or.

Tout d'abord restez discret sur le sujet et ne vous confiez pas au premier venu. Que se soit par téléphone, courrier, démarcharge à domicile... sachez qu'il y a des règles de vente et d'achat. N'hésitez pas à vous renseigner avant, que ce soit auprès de la gendarmerie, d'un professionnel etc. n'hésitez pas non plus à comparer les offres et celles qui vous seront faites.

Vous pouvez peser votre or (hors pierres pour les bijoux), vous pouvez aussi tester votre or à la pierre de touche (expliqué plus bas) ce qui permet de savoir si l'on est en possession d'or 18K ou autre (voir tableau ci-dessus).

Règles :

Pour un achat à domicile : un contrat écrit doit vous être remis avec partie de rétractation d'un délai minimum de 7 jours. Durant cette période vous ne pouvez recevoir aucune somme d'argent de la part de l'acheteur et vous ne devez pas remettre vos objets à l'acheteur.

Se renseigner sur les acheteurs potentiels tout en faisant attention aux expertises par correspondance.

Se renseigner sur le court de l'or, les prix pratiqués etc.

Comparer les offres.

Le paiement se fait par chèque (le paiement en espèces est interdit par la loi).

Une pièce d'identité vous sera demandée et vous devez être majeur.

Comment le bijou est estimé :

Chacun est libre de fixer son propre prix

La valeur est estimée en fonction du poids, du titre (quantité d'or contenu dans l'alliage - voir tableau) et du cours officiel de l'or.

Les pierres ne sont pas prises en compte, demandez si l'acheteur peut faire une évaluation de celles-ci ou s'il est préférable de les dessertir avant la vente.

La valeur numismatique des pièces en or n'est pas prise en compte.

L'estimation est différente selon qu'il soit revendu en l'état ou fondu. La taxe l'est également.

L'acheteur va déterminer le titre en testant à la pierre de touche le bijou et en observant le poinçon. (Attention aux placages, ceux-ci peuvent induire en erreur, pour le plaqué : 1 micron = 1 millième de millimètre.).

Le bijou se devra d'être pesé devant vous avec affichage lisible.

La transaction est soumise à une taxe supportée par le vendeur.

Teste à la touche ou essais d'or:

Pour connaître le titre d'un alliage d'or on l'essaie, soit au touchau, soit chimiquement, soit hydrostatiquement, soit photométriquement.

Pour bien faire il faudrait avoir une série de touchaux à 750 et à 730 de différentes couleurs. Exemples de touchaux à 750 :

Or rouge : or fin 750, cuivre 250

Or jaune : or fin 750, cuivre 125, argent 125

Or rose : or fin 750, cuivre 200, argent 50

Or blanc : or fin 750, cuivre 100, argent 150

Or vert : or fin 750, argent 250

Pour l'or gris et violet il n'y a pas de bons touchaux standard.

La pierre de touche est un jaspe noir (quartz lydien). On doit la nettoyer avec de la ponce très fine sous un courant d'eau. La pierre doit être huilée ensuite. On peut aussi effacer les autres traces avec l'acide de platine.

Pour faire l'essai au touchau on frotte l'alliage à essayer sur une pierre de touche de façon à y laisser une trace métallique nette (léger dépot de masse), on exécute la même opération avec un alliage de titre connu puis on mouille les deux traces avec les acides correspondants. Généralement on commence par l'eau de touche 18K. En fonction de la réaction on ajuste avec les autres acides. Si la trace disparaît on teste avec un acide de titre plus bas. Le cuivre se dissout rapidement alors que l'or reste à peu près inattaqué, on essuie avec un linge pour retirer l'excès d'eau de touche et en comparant les raies obtenues on évalue le titre de l'alliage à essayer. Les traces laissées sur la pierre sont d'autant plus brillantes que l'alliage est riche en or fin. La précision obtenue est d'environ 3 à 10 millièmes. L'acide est à point lorsque la touche est inaltérée.

La température doit être moyenne, s'il fait trop chaud, diluer un peu d'acide avec de l'eau, s'il fait trop froid, chauffer la pierre de touche avant usage. Si l'objet est massif on l'essaye directement sur la pierre. S'il est creux et assez solide on l'essaye comme un ouvrage massif sur une partie sans soudure.

Vous pouvez également effectuer un test à l'aimant : s'ils ne sont pas attirés il s'agit certainement d'or, d'argent ou de platine ; si au contraire ils s'attirent vos objets ne sont pas en or, argent ou platine. L'argent et l'or sont des métaux que l'on appelle diamagnétiques, c'est à dire qu'ils ne sont pas aimantables naturellement.

Alliages imitant l'or :

A côté des alliages à bas titre signalons le Tombac et le Similor formés de 90,5% de cuivre, 6,5% d'étain et de 3% de zinc.

L'Inconel imite l'or gris : il est formé de 80% de nickel, 14% de chrome et 6% de fer. A l'inverse de l'or gris, l'inconel est magnétique ce qui le rend facilement différenciable de l'or gris.

Le Bronze d'aluminium auphor : cuivre avec 7% à 10% d'aluminium.

Laiton : cuivre 90, zinc 10 ou cuivre 85, zinc 15 ou cuivre 80, zinc 20.

Le pinchbeck contient 88 de cuivre et 12 de zinc.

le tomback 86 de cuivre et 14 de zinc..

Les ouvrages dorés, plaqué or et argent, or dentaire.

Des alliages à trés bas titre comme l'alliage or argent palladium ou platine est souvent rhodié pour éviter la sulfurisation.

Des alliages néotondor à base d'aluminium avec du cuivre et du zinc ont la couleur de l'or.

Le randoff composé de cuivre et 10% d'argent.

Nettoyage de l'or :

il faut employer des abrasifs doux comme le colcothar ou oxyde de fer, le tripoli, la potée d'étain, l'os de sèche, le charbon de bois, la craie, la sanguine ou l'ammoniaque liquide (20 gouttes dans un verre d'eau ou à défaut d'ammoniaque liquide on fait bouillir de l'alun dans l'eau, on frotte les ouvrages avec une brosse douce.

On peut utiliser des produits prévus pour mais ne pas oublier de rincer à l'eau claire pour arrêter la réaction.

Le Borax:

Il est utilisé pour la soudure des morceaux d'or, on peut l'additionner d'acide borique afin de rendre la fonte plus ou moins fluide.

N° de triboulet américain Correspondance française

Correspondance taille américaine et française1 40

1 1/2 41

2 42

2 1/2 fort 43

2 3/4 faible 44

3 45

3 1/4 fort 46

3 3/4 47

4 1/4 48

4 1/2 49

5 50

5 1/4 fort 51

5 3/4 52

6 1/4 53

6 1/2 54

7 55

7 1/4 fort 56

7 3/4 fort 57

8 1/4 58

8 1/2 59

9 60

9 1/4 fort 61

9 3/4 fort 62

10 1/4 63

10 1/2 64

11 65

11 1/4 66

11 1/2 fort 67

12 68

12 1/2 69

12 3/4 70

13 71

Il existe deux triboulets américains : l'un de 0 à 13 et l'autre de 1 à 13. Les dimensions de 1 à 13 sont divisées en 1/2 et 1/4. Le but est de déterminer la longueur du fil nécessaire pour obtenir une grandeur de bague donnée ou d'après un fil d'une longueur donnée par le client savoir à quoi il correspond comme numéro de triboulet.

Poinçons de garantie :

La marque de garantie ou signe qui indique la marque enregistrée du garant de l'objet, normalement le fabricant.

Le poiçon de titre : celui-ci correspondra aux normes

Métal précieux Titres Poinçon de titre

Or

750/000 ==> 750

585/000 ==> 585

375/000 ==> 375

Argent

925/000 ==> 925

830/000 ==> 830

800/000 ==> 800

Platine 950/000 ==> 950

Le platine et le palladium :

On désigne, par mine de platine, un minerai contenant principalement six métaux à l'état natif : le Ruthénium, le Rhodium, le Palladium, l'Osmium, l'Iridium, le Platine. La mine de platine présente des aspects variés allant de gris d'acier à blanc d'argent. Lorsque le platine a des propriétés magnétiques cela est dû à l'iridium qu'elle contient.

Le Platine est très déductible, très malléable, très mou. Avant de fondre, le platine se soude à lui même. Il est forgeable, élastique, peu dilatable. En refroidissant, le platine absorbe de l'oxygène de sorte qu'il roche comme l'argent. Il n'est pas oxydable, chauffé dans l'air il se recouvre d'une couche d'oxyde de platine d'un noir velouté, mais le métal en lingot ou en fils ne présente pas ce phénomène.

Il est plus difficilement attaqué que l'or par l'eau régale. Il est attaqué par la silice même à basse température, à chaud par le souffre, par l'étain, le zinc, le plomb, le cyanure de potassium, le phosphore, l'arsenic.

Le platine est utilisé avec 10% d'iridium dans la confection de pièces de métrologie, en alliage avec 1/3 d'argent comme étalon de résistance électrique. Les Russes ont frappé des pièces de 3, 6, 12 roubles et des médailles de 1829 à 1845. On en fait des médailles, des alliances, des boitiers de montres et beaucoup d'autres choses.

On l'emploit aussi allié avec un métal bon marché aux titres légaux, soit sous forme de platinine (1/3 d'argent, 2/3 de platine), soit sous forme de palorium formé de platine, d'argent, d'or.

Les alliages imitant le platine sont:

Le Platinine : 33% d'argent, 67% de platine.

Le Palacart : 78% de palladium, 15% d'or et 7% d'argent.

Le Belgica : 74,5% de fer, 16% de chrome, 9,5% de nickel.

Le Pallau : 20% de palladium et 80% d'or.

La Stellite : formée de chrome et de cobalt.

D'autres alliages formés avec : du cuivre, du nickel, du zinc, de l'argent, du fer, du platine, du mollibdène, du palladium, du rhodium, d'or, ou même de tungstène.

Les alliages pour la bijouterie contiennent :

Alliages pour la bijouteriePlatine Palladium Autres

955 25 20-or

960 40 -

950 50-rhodium -

950 25-palladium 25-cuivre

950 50 -

900 40 -

L'alliage platine rhodium a un bel éclat blanc, platine iridium et platine ruthénium ont une teinte grise.

L'essai à la touche n'est qu'à titre qualitatif et s'utilise de la même manière que pour l'or ou l'argent avec le réactif correspondant.

Avec le platine la touche est inattaquée. Avec l'Or gris et les alliages de métaux communs la touche disparaît immédiatement.

L'or palladié et le palladium deviennent rouge brun. Les alliages contenant moins de 600 de platine peuvent être essayés avec les mêmes réactifs que pour l'or. Comme pour l'or d'autres méthodes existent.

L'Osmium est un métal bleuté, teinté de gris. Il est cassant. Il est toujours associé au platine et/ou l'irridium.

Le Ruthénium est un métal plus rare, il est gris de même teinte que le platine. Il est dur mais cassant. On peut l'utiliser en joailerie. Pur il est très difficilement attaqué par l'eau régale mais il s'y dissout facilement quand il est associé au platine.

Le Rhodium est diamagnétique. En poudre il est gris mais fondu il a l'éclat de l'argent. Il est ductible et malléable quand il a été chauffé ou fondu, il roche par refroidissement et bleuit au début de son oxydation. Pur il est attaqué par l'eau régale concentrée et chaude mais s'y dissout quand il est allié à une certaine quantité de platine. Les bains de Rhodiage permettent de protéger l'argent sans trop en modifier la couleur, le laiton, le bronze, le maillechort, l'or blanc, l'or gris qui prend alors l'aspect du platine. Dans ce cas faire attention à l'essai au touchau qui pourrait fausser le résultat.

L'Irridium se trouve dans les mines de platine, quelquefois pur, dans les météorites, etc. Il est blanc comme l'étain, très dur, peu déductible, cassant. Il peut être limé et poli. Pur il n'est pas attaqué par l'eau régale même chaude et concentrée par contre il s'y dissout s'il est associé à une certaine quantité de platine. On l'ajoute au platine pour en accroitre sa dureté.

Le Palladium n'est pas très abondant dans les mines de platine, on le trouve dans les mines aurifères, les minerais de cuivre et de nickel, les météorites... Il ressemble beaucoup au platine. Son blanc est plus intense que celui du platine, sa couleur se situe plutôt entre l'argent et le platine. Il est ductible, clivable, malléable. Il peut se forger et se laminer. Il se ramollit avant de fondre et se soude alors à lui même. Il roche comme l'argent. Il n'est pas plus dur que le platine, on l'utilise en alliage avec du nickel, du cuivre, du tungstène, du ruthénium, du rhodium. Avec l'or il donne les alliages connus sous le nom de Palau, Palorium. Il est utilisé en bijouterie et diverses autres applications.

Le Nickel :

Le nickel est un métal blanc argenté, ductile, magnétique à l’état pur.

Le nickel provoque des allergies cutanées chez plus de 12% de la population. La femme est plus touchée que l’homme car celle-ci est plus souvent en contact cutané régulier avec le nickel que l’homme.

C’est l’action ou l’association au nickel de divers éléments de la vie quotidienne qui conduisent aux allergies : transpiration, sel marin, produits cosmétiques, ménagers, bijoux etc.

Le noircissement de la peau :

De très nombreux facteurs interviennent sur le fait qu’un bijou noircit ou non la peau ou même les tissus.

- la teneur en cuivre plus ou moins importante entraîne un noircissement plus ou moins important.

- la poussière environnementale a également un rôle, c’est pourquoi il est conseillé de nettoyer régulièrement ses bijoux.

- la différence des mailles qui emprisonnent la poussière pour les colliers, chaînes, bracelets.

- l’usure du bijou.

- alliages des bijoux.

- un métal présentant des aspérités noircit plus vite qu’un métal poli.

- l’acidité, la sueur propre à chaque personne qui peut varier avec le stress, l’alimentation, la prise de médicament etc.

- l’environnement chimique : l’eau de mer, la piscine, les produits d’entretien, de beauté (crèmes, parfums, eaux de toilette) etc.

- les vêtements peuvent accentuer ce phénomène par réaction électrochimique de corrosion, par usure dû aux frottements.

L'argent :

L'argent est un des métaux le plus anciennement connu et est utilisé depuis l'antiquité. L'argent est disséminé sur toute la surface du globe ou on le trouve soit en profondeur sous forme d'argent natif, de fils, de dentrites, de sulfure d'argent, d'argentite, de sufure double d'argent et de cuivre, de sulfure double d'argent et de fer, de galène argentifère.

L'argent sortant de la mine doit être raffiné. 1/1000 de sélénium rend l'argent cassant, des traces de tellure ou de bismuth en empêche le laminage. L'argent vierge contient du platine, de l'or, du palladium qui rendent payant l'opération du raffinage.

L'argent en morceau bien décapé est d'un blanc pur avec un éclat métallique dû à son pouvoir réfléchissant. Réduit en feuilles très minces il est bleu par transparence.

L'argent métallique donne un son clair ou argentin. L'argent est bon conducteur de la chaleur et de l'électricité.

L'argent est diamagnétique (repoussé par l'aimant).

L'argent poli a un fort pouvoir réflecteur.

L'argent est très malléable est ductile.

Pour augmenter la dureté de l'argent on l'additionne de 10% de cuivre.

L'argent se dissout dans l'eau en passant à l'état d'ions. Avec du temps il peut s'y dissoudre jusqu'à 37 milligrammes au litre.

L'argent en se solidifiant roche, afin d'éviter la perte de métal du au rochage,on fait un refroidissement lent.

L'argent n'est pas attaqué par l'air. Il a des affinités avec le chlore, le brome, l'iode. L'acide chlorhydrique l'attaque lentement au contact de l'eau. Le souffre l'attaque à chaud. L'acide sulfhydrique l'attaque rapidement à l'air humide. Le métal noircit sous l'action de faible quantité de ce gaz.

Test de l'argent à la pierre de touche.

On procède de la même manière que pour l'or mais avec un réactif correspondant à l'argent. Pour les ouvrages massifs ou pleins, un essai direct est fait sur la pierre. Pour les ouvrages creux on fait une touche sur une partie non soudurée.

Réactifs pour l'argent:

Le sulfate d'argent: il ne laisse aucune marque sur l'argent à 900, il devient brun clair rapidement sur l'argent à 800 et devient brun trés foncé sur le maillechort.

L'acide chromique: il donne une teinte rouge brique qui devient plus prononcé en fonction que le titre de l'ouvrage est plus élevé.

Il existe d'autres méthodes d'analyses de titre d'argent.

Avec le test d'argent actuel il convient de procéder ainsi: on frotte le bijou à tester sur la pierre de touche afin d'y laisser une trace (dépot de masse) et d'y déposer une goutte d'acide dessus. Selon la réaction on connait ou l'on reconnait le titre du bijou testé: teinte rouge foncé correspond au titre 925, teinte maron au titre 800 et teinte verte au titre 500.

C'est la teneur en cuivre qui provoque cette teinte verte.

J'élabore actuellement un kit "confort" qui sera disponible sur le site d'ici quelques semaines afin que vous puissiez tester vos métaux et bijoux.

L'argent est employé principalement avec le cuivre en bijouterie et en orfèvrerie.

L'argent est le métal qui par polissage obtient le plus d'éclat. Le brunissage permet d'obtenir des parties brillantes sur fond mat. La patine permet d'obtenir des creux noirs et des reliefs clairs, ce qui permet de faire ressortir les motifs décoratifs.

Le nettoyage de l'argent ou de l'argenterie:

L'argent n'est pas attaqué par l'air mais l'acide sulfhydrique provenant du chauffage au charbon et au gaz l'attaque rapidement à l'air humide. L'argent noircit. Pour conserver une argenterie propre il faut l'isoler dans un endroit sec, voir l'ensacher dans des sacs hermétique. Rassurez-vous, si l'argent est sensible aux agents d'attaques il reste très facile à nettoyer.

Moyens de nettoyage facile:

Tout d'abord il faut penser dans le cas de bijou que plus on prête attention à ses bijoux plus ils conserveront leurs éclats.

Pour l'argent le plus simple est d'utiliser une chamoisine pour l'argent. Ensuite pour les bijoux tout en argent on peut utiliser les solutions en bain. Pour celles-ci pensez toujours a rincer le bijou à l'eau pour stopper la réaction chimique.

Le sel et le vinaigre ternissent l'argent à 800, on évite de l'utiliser pour la vaisselle.

Moyens de nettoyage à titre indicatifs:

50g de cyanure de potassium pour un litre d'eau distillé. Plonger l'argenterie trois fois dans se bain et laisser agir, rincer abondamment les mains et l'argenterie à plusieurs reprises étant donné la toxicité importante du cyanure.

L'hyposulfite de sodium en solution saturée.

Ces deux produits permettent d'obtenir très rapidement la dissolution des oxydes et sulfures d'argent qui ternissent le métal.

Les monnaies d'argent peuvent être plongées pendant 10 minutes dans un bain formé d'une partie d'acide sulfurique que l'on verse dans neuf parties d'eau puis on rince les pièces ensuite.

Il existe aussi les bouillies:

Craie précipitée (2 parties), crème de tartre (1 partie), alun (1 partie) et eau.

Blanc d'Espagne en suspension dans l'eau ou dans l'alcool.

Abrasifs doux: ocre rouge, charbon de bois, os de seiche, corne de cerf etc.

Les chiffons à brillanter.