Err

Infos Pierres - Axio Dif

A- Les 4 Pierres Précieuses sont le Diamant, le Rubis, le Saphir et l'Emeraude.

B- Les Pierres Fines désignent toutes les autres Gemmes transparentes voire translucides: aigue marines, topazes, tourmalines, améthystes, zircons, opales etc.

C- Les Pierres Ornementales translucides ou opaques sont, entre autres, les jades, turquoises, lapis lazuli, agates, ambre, jaspes etc.

Le terme de pierre semi précieuse n'est pas légale tout comme les pierres synthétiques,les doublets ou triplets, les pierres d'imitation en verre ou en plastique ne doivent être confondues avec les Pierres Précieuses.

01- Le Diamant :

Le diamant se forme à de grande profondeurs 80km et plus, sous l'action d'une forte pression et à une température de 1100 à 1300°C. L'éruption de sa roche mère, kimberlite, l'éjecte jusqu'à la surface par le canal des cheminées volcaniques.

Le diamant doit son nom à sa dureté qui est sans égale, ce qui fait que le diamant passe pour impérissable. Il est 140 fois plus dur à tailler que le corindon. La dureté du diamant varie selon ses différentes faces naturelles. Le diamant étant parfaitement clivable, il est nécessaire de prendre garde au moment de le sertir. L'acide chromo sulfurique seul peut le transformer à 200°C en bioxyde de carbone; il reste inattaquable à toute autre réaction chimique. Les températures élevées laissent des empreintes sur ses facettes il faut donc en prendre grand soin au voisinage d'une soudure. Mais à l'opposé des minéraux et des synthèses se rapprochant du diamant, les rayons x n'ont pas d'effet sur lui. Il existe différent type de diamant en se basant sur les différences dans les spectres d'absorption, dans la fluorescence, dans la conductibilité et le clivage. Ceci n'a pas de répercussion dans le commerce de la pierre mais influe sur sa taille. Le diamant est considéré comme le roi des pierres précieuses et est utilisé pour la parure depuis l'antiquité.

L'évaluation de la qualité du diamant se fait par: sa couleur, sa dureté, sa taille et son poids.

Même si la majorité des diamants tire sur le jaune, il existe des diamants de toutes les couleurs, on trouve en l'occurrence des blancs, des pierres avec nuances légères ou prononcés: vert, rose, bleu, pourpre, brun, jaune. Les pierres plus grosses donnent l'impression d'être plus fortement teintées que les plus petites.

Selon les pays la perfection d'un diamant est tant à la perfection de la pierre à l'intérieur qu'à sa surface. Elle est altérée par les parcelles de minéraux incluses, les fissures, les accidents de croissance. Ces anomalies, appelées autrefois défauts ou crapauds pour le diamant, ont reçu le nom global d'inclusion. Terme également pour  l'ambre. Les diamants taillés dits purs sont ceux qui ne présentent aucune inclusion sous une loupe grossissant 10 fois. Il n'est pas tenu compte des légères imperfections décelées par un plus fort grossissement. Il existe une échelle de pureté allant de pur à fortes inclusions.

La Moissanite étant très rare à l'état naturelle celle-ci est inexploitable, cependant la Moissanite de synthèse est le plus parfait substitut du diamant. Celle-ci réagit comme le diamant aux testeurs de diamant, aussi tester la moissanite avec des détecteurs spécifiques moissanite.

02- Le Rubis :

Le rubis fait partie du groupe des corindons. Le rubis doit son nom à sa couleur rouge. Ce n'est que vers 1800 qu'il commença à être rattaché ainsi que le saphir à ce groupe. Avant cette date, le spinelle rouge et le grenat passaient souvent pour des rubis. La substance colorante du rubis est le chrome, parfois additionné de fer lorsque la couleur de la pierre tire sur le brun. La couleur la plus recherchée de toutes est la couleur dite, sang de pigeon,  qui est rouge franc avec une pointe de bleu. La répartition de la couleur est souvent inégale, par stries ou taches. Le rubis à l'état brut est un minéral émoussé d'aspect graisseux qui une fois taillé peut égaler l'éclat du diamant. Bien que le rubis soit 140 fois moins dur que le diamant, il vient après lui pour la dureté. Le rubis est 7 fois plus dur que la topaze qui est le minéral qui le suit dans l'échelle de Mohs. Bien que le rubis ne soit pas clivable il peut être fragmenté selon certaines directions. Mais cette pierre assez fragile exige certaines précautions pour la tailler et la sertir. Les inclusions y sont très fréquentes. Elles n'affectent pas la qualité de la pierre mais garantissent son authenticité de rubis véritable par rapport aux rubis synthétiques. A l'opposé des rubis naturels, les synthétiques laissent passer les rayons ultraviolets à ondes courtes.

La roche mère du rubis est principalement un marbre dolomitisé, né d'un métamorphisme de contact du granite associé au calcaire. D'autres minéraux sont souvent extrait en même temps que le rubis, on trouve par exemple: béryls, grenats, pierres de lune, saphirs, spinelles, topazes, chrysobéryls, tourmalines et zircons.

03- Le Saphir :

Le saphir fait partie du groupe des corindons. Le saphir désignait autrefois plusieurs pierres bleues. Jusqu'au moyen âge le Lapis-Lazuli fut souvent appelé saphir. Ce n'est que vers 1800 que l'on découvrit que le rubis et le saphir étaient des pierres précieuses de la famille des corindons. Par la suite seule la variété bleue reçut le nom de saphir. C'est le fer et le titane qui donnent aux saphirs sa couleur bleue. Le vanadium colore les pierres violettes, une teneur moindre en fer donne des tons vert et jaune, le chrome donne le rose mais la couleur la plus recherchée est le bleu bleuet pur. Les roches mères du saphir sont le marbre, le basalte et la pegmatite. L'on peut trouver avec le saphir le pyrope, le quartz, la topaze, la tourmaline et le zircon, etc.  Le saphir est beaucoup plus courant que le rubis par le fait que ses substances colorantes, le titane de fer est plus courant que le chrome, auquel le subis doit sa couleur.

04- L'Emeraude :

L'émeraude fait partie du groupe des béryls comme l'aigue-marine ou le béryl mais elle est la plus noble de cette famille. Autrefois, toutes les pierres vertes furent appelées émeraudes. Les substances colorantes de l'émeraude sont le chrome et le vanadium. Par rapport aux pierres d'imitation ou de synthèse les jardins ou givres (inclusions) sont des garanties d'authenticité. Une émeraude d'un vert profond avec de petites inclusions a plus de valeur qu'une émeraude pale pur à la loupe. La répartition de la couleur est souvent irrégulière par stries ou plages, son éclat est souvent vitreux.  La chaleur peut la modifier aux alentours des 700-800°C. Les émeraudes sont friables et sont donc fragiles aux chocs en raison des  fissures très fréquentes dues aux tensions internes et ne doivent être chauffées qu'avec précaution. L'émeraude est insensible aux produits chimiques excepté l'acide fluorhydrique. L'émeraude est produite par la cristallisation de roches de profondeur d'origine pegmatique-pneumatolytique. La roche mère friable et tendre, schiste, s'accompagne de: l'albite, l'aragonite, la baryte, la calcite, la dolomite, la fluorite, la pyrite.

05- L'Aigue Marine :

L'Aigue Marine fait partie avec l'émeraude et le béryl au groupe des béryls. Son nom est tiré de sa couleur d'océan. L'Aigue Marine passe pour être la pierre porte bonheur des gens de la mer. La teinte la plus prisée est le bleu profond. Des pierres de qualité inférieure chauffée à plus de 400°C peuvent donner ou atteindre cette couleur. L'Aigue Marine est fragile et sensible aux chocs. La transparence plus fréquente et la couleur y est plus uniformément réparties que dans l'émeraude. L'Aigue Marine à des inclusions typiques, de petits canaux ou la lumière se réfléchit parfois en blanc. L'aigue Marine synthétique est réalisable mais très onéreuse.

06- Le Béryl :

Le Béryl fait partie du groupe des béryls, son nom désigne toutes les variétés de ce groupe qui en tant que pierres précieuses ou fines ne sont ni vertes comme l'émeraude ni bleues comme l'Aigue-Marine. Au moyen âge les verres de lunettes étaient taillés dans des Béryls incolores. Les Béryls portent des noms spéciaux selon leur couleur. Tous sont inattaquables aux produits chimiques à l'exception de l'acide fluorhydrique. Assez fragiles. Eclat vif et proche de celui du verre.

-le Béryl jaune: jaune pâle, jaune vert ou jaune pur, inclusions rares, cette pierre perd sa couleur aux environs de 250°C.

-la Bixite: rose saumon au rouge brun.

-la Goshénite: incolore, parfois utilisé en imitation du diamant et de l'émeraude.

-l'Héliodore: jaune doré, légèrement radioactive par un oxyde d'uranium qu'elle contient et qui la teinte.

-la Morganite: rose plus ou moins nuancé de mauve. Les pierres de qualités inférieurs peuvent etre améliorées en les chauffant à 400-450°C. Ce groupe est très riche en couleurs des plus diverses que beaucoup de ses pierres peuvent être confondues avec celles d'autres groupes.

07- Le Crhysobéryl :

Le Chrysobéryl ou Béryl d'or est connu depuis l'antiquité. L'alexandrite (verte à la lumière du jour et rouge pourpre à la lumière artificielle, sensible aux chocs et attaquable à haute température par les produits caustiques) et le Chrysobéryl œil de chat en sont des variétés. Cette pierre présente des ressemblances avec le saphir, la Tourmaline, le Zircon, la topaze etc.

08- Le Spinelle :

Cette pierre existe dans presque toutes les couleurs, sa variété la plus prisée et celle d'un rouge voisin du rubis mais plus orangé. Le chrome et le fer sont ses substances colorantes. La variété bleue est sensible aux températures élevées. Le Spinelle vert foncé allant jusqu'au noir opaque se nomme Ceylanite ou Pléonaste en raison de ses nombreuses faces naturelles. La variété brune s'appelle Picotite; le Spinelle orange se nomme Rubicelle (petit rubis);  il y a aussi le spinelle rouge ou rose vif. Les Spinelles ont souvent étaient associés aux rubis alors qu'ils sont d'un groupe  différent parce qu’ils se trouvaient dans les gisements de rubis.

09- La Topaze :

Dans l'antiquité toutes les pierres jaunes, brun doré, vertes étaient appelées topazes. Les couleurs sont rarement vivent, la plus répandue est la topaze jaune orangé. La plus précieuse est la topaze rose. La topaze est sensible à l'acide sulfurique. Il est nécessaire de prendre des précautions pour la tailler et la sertir. Sa roche mère est la pegmatite. Chauffer une topaze la fait changer de couleur artificiellement: une topaze jaune peut ainsi devenir bleue, rose, incolore ce qui la rend encore plus difficile à identifier. Afin de mieux faire la différence il convient d'appeler la topaze véritable comme topaze noble ou précieuse et les quartz jaunes comme citrines.

10- Le Grenat :

Le Grenat fait partie du groupe de minéraux aux couleurs variées, son nom est du à ses cristaux arrondis de composition chimique analogue.

11- Le Pyrope :

Le Pyrope fait partie du groupe des Grenats. La Rhodilite est une variété rouge rosé de Pyrope. Sa couleur est rouge tirant sur le brun.

12- L'Almandin :

L'Alamandin fait partie du groupe des Grenats, de rouge à rouge brun ou violet.

13- La Sperssartite :

La Sperssartite fait partie du groupe des Grenats, de couleur orange à brun rouge.

14- Le Grossulaire :

Le Grossulaire fait partie du groupe des Grenats, de couleur vert, jaunâtre, brun cuivré, brun orangé à rouge. Le vert reste sa couleur dominante. L'Hessonite, la Tsavorite, le Leuco grenat, l'Hydrogrossulaire, l'Andradite avec variétés démantoide, mélanite et topazolite en sont des variétés.

15- Le Démantoide :

Le Démantoide fait partie du groupe des Grenats et est le plus précieux des Grenats. De couleur vert à vert émeraude.

16- L'Ulvarovite :

L'Ulvarovite fait partie du groupe des Grenats et a une couleur se rapprochant du vert émeraude.

17- Le Zircon :

Le zircon est de couleur incolore, jaune, brun, orange, rouge, violet, bleu, vert. Le zircon est friable le rendant fragile aux pressions et aux chocs. On distingue le zircon bas vert ou orange et le zircon normal ou haut selon ses phénomènes optiques et de sa densité mais la plupart sont d'un type intermédiaire comme la variété rouge, jaune ou rouge brun ou la variété de zircon bleu. Les zircons incolores sont très rares. Pour les rendre incolores ou bleus on les chauffe entre 800 et 1000°C en partant de pierres brunes. Cependant cette décoloration n'est pas durable, les rayons ultraviolets ou la lumière solaire peuvent opérer des changements.

18- La Tourmaline :

La Tourmaline se trouve dans les couleurs: incolore, rose, rouge, jaune, brun, verte, bleue, violette, noire, multicolore. Les Tourmalines sont classées en fonction de leur couleur.

L'Achoite: Tourmaline incolore; La Rubellite: rose à rouge, violet; La Dravite: marron jaune a foncé; La Verdelite: Tourmaline de toutes les nuances de vert; L'Indigolite ou Indicolite: Tourmaline de tons bleu; La Sibérite: de rose à bleu violacé; Le Schorl: de couleur noires. Les Tourmalines d'une même couleur sont plutôt rares, la plupart du temps, un même cristal présente des dégradés d'une ou plusieurs couleurs contrastées.  Les différentes tourmalines sont identifiées selon la composition chimique et qualifié d'un nom spécial:  Burgerite (ferrique), Dravite ou Uvite (magnésienne), Scorl (ferreuse), Elbaite (lithique), Tsilaiste (manganèse). Cette pierre peut s'électriser par friction. On trouve la Tourmaline dans la pegmatie et dans les gisements alluvionnaires comme pour la pluparts des pierres. Les couleurs les plus demandées sont le rose, le rouge vif et le vert.

19- Le Spodumène :

Le spodumène fait partie du groupe des augites et des pyroxènes. Deux variétés: l'Hiddénite et la Kunzite.

20- L'Hiddénite :

L'Hiddénite fait partie du groupe des Spodumènes. Sa couleur est jaune vert, vert jaune, vert émeraude. Ses couleurs ne sont pas toujours stables. On la trouve dans les filons de pegmatite. Elle est sensible aux chocs et son travail est délicat par son clivage parfait.

Le Béryl, le Chrysobéryl, le Diopside, l'euclase, l'émeraude pale, la Tourmaline verte sont des pierres approchantes.

21- La Kunzite :

La Kunzite est du groupe des Spodumènes. Sa couleur est violet rose, violet clair. Ses couleurs peuvent pâlir. Elle se présente le plus souvent en gros cristaux. On la trouve dans les gisements de pegmatite. Plusieurs pierres l'approchent: la Morganite, la topaze rose, le saphir rose, l'Améthyste claire.

22- Le groupe des quartz :

L'appellation Quartz s'applique aux minéraux de composition chimique identique ou voisin de l'oxyde de silicium.

A- les quartz macro cristallins: cristal de roche, quartz enfumé, améthyste, citrine, prasiolite, quartz rose.

B- les quartzites: variété de quartz sans faciès cristallin apparent, souvent à inclusions: l'aventurine, la prase, le quartz bleu, les quartz œil de chat, œil de faucon, œil de tigre, œil de fer.

C- les quartz microcristallins: calcédoines unies, la cornaline, la sardoine, la chrysoprase, l'héliotrope, les agates, les jaspes, le bois silicifié.

23- Cristal de Roche :

Le Cristal de Roche fait partie du groupe des quartz. Sa couleur est incolore. Le Cristal de Roche contient souvent des inclusions de goethite, de rutile, d'or, de pyrite, de tourmaline. Le Cristal de Roche peut prendre la couleur du quartz enfumé sous l'effet du radium et des rayons x. Le Cristal de Roche est utilisé comme pierre ornementale et parfois comme ersatz du diamant. Il existe du Cristal de Roche synthétique.

24- Quartz enfumé :

Le Quartz enfumé fait partie du groupe des quartz. Sa couleur est de brun à noir et gris fumé. Il tient son nom à sa teinte enfumé. Le cristal très foncé se nomme, morion ou cairngorm. De 300 à 400°C le Quartz Enfumé se décolore. Il existe du quartz Enfumé synthétique. L'andalousite, axinite, sanidine, tourmaline, vésuvianite, obsidienne sont des pierres approchantes.

25- L'Améthyste :

L'Améthyste fait partie du groupe des quartz. Sa couleur est violet sombre, violet pourpre, violet lilas. On lui attribue des pouvoirs surnaturels: c'est un talisman qui porte chance et force, protège des sorts, de la nostalgie du pays natal, de l'ivresse. Le chauffage des pierres a 470-750°C permet d'obtenir des pierres jaune clair, brun roux, vertes ou incolores.

26- Le Quartz Améthyste :

Le Quartz Améthyste fait partie du groupe des quartz. Sa couleur: violet nuancé de blanc.

Le Quartz Améthyste est une formation compacte ou les couches violettes de l'Améthyste alternent avec les bandes de Quartz d'un blanc laiteux.

27- La Citrine :

La Citrine fait partie du groupe des quartz. Sa couleur va de jaune clair à brun doré. La plupart des citrines sont des Améthystes ou quartz enfumé chauffés. Selon la couleur on chauffe à 300, 400, 470, entre 550 et 560°C. Les variétés de belles couleurs sont montées en bagues ou pendentifs.

28- La Prasiolite :

La Prasiolite fait partie du groupe des quartz. Sa couleur et vert poireau qui s'obtient par chauffage à 500°C d'Améthystes et de Quartz jaune.

29- Le Quartz Rose :

Le quartz Rose fait partie du groupe des quartz. Sa couleur rose vif, rose pale.  Il est souvent fissuré et trouble.

30- L'Aventurine :

L'Aventurine ou Quartz Aventurine fait partie du groupe des quartzites. Sa couleur vert ou brun doré scintillant.  La pierre de soleil s'en approche.

31- La Prase :

La Prase ou agrégat de quartz compact de couleur verte. La Jade s'en approche.

32- Le Quartz Bleu :

Le quartz Bleu est de couleur bleu bleuet et est une variété de quartzite utilisé comme pierre ornementale.

33- Le Quartz Œil de Chat :

Le Quartz Œil de Chat fait partie du groupe des quartzites. Sa couleur blanc, gris, vert, jaune, brun. L'agrégat s'appelle Quartz Œil de Chat et la pierre taillé aussi. Œil de Chat utilisé seul ne peut s'appliquer qu'au Chrysobéryl. Le Quartz Œil de Chat est attaquable aux acides. Il arrive parfois que l'on fasse passer du quartz œil de faucon ou œil de tigre décoloré, parfois teint pour du quartz Œil de Chat.

34- L'Œil de Faucon :

L'Œil de Faucon fait partie du groupe des quartzites. Agrégat de quartz opaque bleu corbeau, bleu verdâtre. Il est également attaquable aux acides.

35- L'Œil de Tigre :

L'Œil de Tigre fait partie du groupe des quartzites. De couleur jaune d'or à brun. Aussi attaquable aux acides, il est de reflets chatoyants et satinés.

36- La Calcédoine :

La Calcédoine fait partie du groupe des quartz microcristallins. Ce nom englobe toutes les variétés des quartz microcristallins: l'agate, l'agate mousse, la calcédoine commune, la chrysoprase, la cornaline, l'héliotrope, le jaspe, l'onyx, l'opale de bois, la sardoine. A l'opposé des quartz macro cristallins tels le cristal de roche ou l'améthyste qui ont un éclat vitreux, les Calcédoines sont cireuses ou ternes.

37- La Calcédoine Commune :

La Calcédoine commune fait partie du groupe des quartz microcristallins. De couleur bleutée, gris laiteux. La Calcédoine toujours poreuse peut être teinte. La Calcédoine naturelle n'a pas de rayures. Dans l'antiquité, ces pierres étaient utilisées comme talismans contre l'imbécillité et l'hypocondrie.

Pour reprendre :

Couleur : grise, gris-bleu, gris-vert, gris-blanc, souvent colorée par divers oxydes.

Transparence : translucide - Eclat : vitreux, mat, gras, soyeux.

Minéraux semblables : évansite, smithsonite, hémimorphite, opale.

Comme l'opale, la calcédoine, suivant la couleur et les dessins, se divise en nombreuses variétés, souvent confondues et peu distinctes macroscopiquement.

-agate : remplissage des cavités en rubans de couleurs bigarrées

Luminescence : parfois blanche, jaune verdâtre ou verte.

-agate mousseuse : verte et brune, avec inclusions de chlorite, d'amphibole et d'oxyde de Fe, Mn

-onyx : calcédoine à rayures noires et blanches

-plasma : coloré en vert foncé par inclusion de chlorite ou d'amphibole

-prase : couleur verte à vert foncé due à la présence d'actinolite

(Variété de calcédoine ou de quartz)

-cornaline : rouge foncé par inclusion d'hématite (rouge à jaune-rouge)-translucide

-sardoine : brune, brun orangé à brun rouge-translucide

-chrysoprase : verte, vert émeraude à vert pomme due à la présence de Ni - elle est translucide et non transparente

(Conserver dans l'obscurité, chauffage modéré ou l'action des rayons du soleil fait pâlir la couleur et l'éclat devient mat.

-héliotrope : verte à taches rouges ou brun-rouge-translucide à non transparente

-jaspe : calcédoine non transparente, très colorée : jaune, brun, rouge, vert- En générale non transparent, très rarement translucide.

(Inclusions de quartz et d'opales fréquentes)

-cacholong : (variété de calédoine et d'opale) - c'est la plus tendre de toutes les variétés, elle est blanc crayeux, l'éclat est mat à nacré et est très poreuse.

38- La Cornaline :

La Cornaline fait partie du groupe des quartz microcristallins. Couleur de rose chair au rouge brun. La cornaline naturelle montre en transparence une répartition nuageuse de couleur, parfois une coloration striée.  Beaucoup de Cornaline sont des agates baignées dans une solution de nitrate de fer. Dans l'antiquité l'on s'en servait pour dissiper l'émotion et apaiser la colère.

39- La Sardoine :

La Sardoine fait partie du groupe des quartz microcristallins. De couleur brun rouge à brun foncé.

40- La Chrysoprase :

La Chrysoprase fait partie du groupe des quatz microcristallins. Couleur vert clair, vert pomme, vert vif. C'est la variété la plus précieuse du groupe des calcédoines. Elle doit sa couleur à des silicates de nickel. La couleur peut pâlir à la lumière du soleil et sous l'action de la chaleur mais peut être ravivé par une immersion prolongée sous l'eau. On la trouve principalement dans les gisements de nickel. Elle servit pendant longtemps  de pierre de décoration pour certains monuments. Chrysoprase matrix veinée d'inclusions brunes ou blanches de la roche mère.

41- L' Héliotrope :

L'Héliotrope fait partie du groupe des quartz microcristallins. C’est une Calcédoine opaque vert sombre irrégulièrement piquetée de points rouges. Autrefois des pouvoirs magiques lui étaient attribués car ses éclaboussures rouges passaient pour être des gouttes du sang du christ.

42- L'Agate Mousse :

L'Agate Mousse fait partie du groupe des quartz microcristallins. Couleur incolore avec inclusions vertes translucide. L'oxydation du chlorite (inclusions) donne parfois à l'Agate Mousse des tons bruns et rouges. L'Agate Mousse est une Calcédoine.

43-L'Agate Arborisé ou dentritique :

L'Agate Arborisé fait partie du groupe des quartz microcristallins et est translucide incolore ou gris perle présentant des dessins qui rappellent des arbres ou des fougères. L'Agate Arborisé est aussi une Calcédoine. L'agate paysagée: Agate Arborisée dont les inclusions brunes  ou rougeâtre évoquent un paysage. L'agate moustique: Agate Arborisée à inclusions sporadiques formant des nœuds, rappelant des moustiques posés.

44- L'Agate :

L'Agate fait partie du groupe des quartz microcristallins. Couleur variées, rubanées, rayées, zonées. L'Agate est une Calcédoine rubanée parfois traversée d'opale. Ces formations sont logées dans des basaltes, roches volcaniques à grain fin.  Il peut se former dans l'Agate (dans sa cavité) des cristaux de cristal de roche, d'améthyste, de quartz enfumé, de calcite, d'hématite, de sidérose, de zéolite. Il existe plusieurs variétés d'Agate en fonction de la structure de ses bandes, le dessin, le type: Agate Aérohydre, Agate Bréchiforme, Agate Dentritique, Agate à Fortifications, Agate Mousse, Agate Oeillée, Agate Orbiculaire, Agate Paysagé, Agate Rubanée, Sardonyx, Agate Tubulaire, Pseudo Agate ou quartz polyédrique. Ce n'est que par la teinture que les Agates prennent une vivacité de tons agréable et que leur structure s'anime. Les colorants utilisés sont généralement inorganiques car les colorants organiques palissent à la lumière et leurs teintes sont moins vives. Avant la teinture les Agates sont nettoyées aux acides chauds ou à la lessive et sont ensuite découpées dans leur forme définitive, taillés et polies. La teinture rouge imite la Cornaline ou la Sardoine. La substance colorante est l'oxyde de fer. L'Agate est d'abord plongée dans une solution de nitrate de fer puis chaufée à haute température. La teinture jaune: la substance colorante est l'oxyde de fer. L'Agate est imprégnée d'acide chlorhydrique puis chauffée légèrement. La teinture noire imite l'Onyx. La substance colorante est le carbone. Une solution de sucre très concentrée suivie d'un traitement à l'acide sulfurique chaud confère à l'Agate un beau noir. La teinture brune imite la Sarde. La solution de sucre et le chauffage ainsi que le nitrate de cobalt sont utilisés pour la brunir. La teinture verte se rapproche du Chrysoprase. La substance colorante est le fer bivalent. On utilise d'abord une solution de sel de chrome puis on chauffe fortement. Une solution de nitrate de nickel et un chauffage intense donnent le même résultat. La teinture bleue se rapproche de la Calcédoine bleu clair. La substance colorante est le fer bivalent. Les Agates sont plongées dans une solution saturée de ferrocyanure de potassium, puis bouillies dans du sulfate de fer hydrique.

45- Le Jaspe :

Le Jaspe fait partie du groupe des quartz microcristallins. De toutes les couleurs le plus souvent zébrées ou tachetées. Le Jaspe est souvent assimilé au groupe des Calcédoines.  Les Jaspes d'une seule couleur sont rares, la plupart sont bariolés, rayés, mouchetés ou flammés.  Les Jaspes sont à découper et polir avec soin.

46- Le Bois Silicifié :

Le Bois Silicifié fait partie du groupe des quartz microcristallins. Le Bois Silicifié est du bois envahi par une substance minérale (jaspe, calcédoine, rarement opale). Il est exclusivement composé de dioxyde de silicium. C'est une pétrification. Les pétrifications ne se produisent que lorsque les arbres aussitôt après leur mort sont rapidement recouverts d'un minéral sédimentaire à grain fin. La structure externe du bois est préservée par le minéral. Les eaux circulant à l'intérieur dissolvent les parties organiques et les remplacent par des substances minérales. La cristallisation entraine aussi des dessins nouveaux. Les couleurs sont brun ternes et gris mais on y trouve aussi du rouge, rose, brun clair, jaune, bleu.

47- L'Opale :

La famille des Opales comprend trois groupes: les Opales précieuses ou nobles, les Opales de feu et les Opales communes. Les couleurs sont blanc, gris, bleu, vert, orange, noir.

48- L'Opale Noble :

La particularité de ces gemmes est ses reflets irisés qui changent selon chaque angle de vision. L'Opale contient toujours environ 30% de son poids en eau. Elles se fissurent si elle s'assèche. Les fissurent s'estompent en la trempant dans l'huile ou l'eau. On peut retarder son vieillissement en la conservant dans de la ouate humide. Une chaleur moyenne peut suffire à en faire s'évaporer l'eau. Elle est aussi sensible aux chocs, pressions et coups. Elle est aussi attaquable aux acides et aux alcalis. Les Opales Nobles comprennent deux catégories: les Opales Blanches et les Opales Noires. Leur couleur de base est gris sombre, bleu foncé, vert sombre ou noir grisâtre. Les Opales vraiment noires sont très rares.  En Europe l'Opale Noble passait pour une pierre maléfique. En orient elle était considérée comme symbole de la fidélité et de l'espoir.

49- L'Opale de Feu :

L'Opale de Feu doit son nom  à sa couleur orangé. Sa substance est souvent laiteuse et trouble.  Les meilleurs qualités sont claires, translucides, transparentes. Elles sont très sensibles aux chocs violents. On trouve aussi de l'Opale girasol qui est une Opale presque incolore et transparente avec des reflets bleuâtre.

50- L'Opale Commune :

L'Opale Commune est très répandue et le plus souvent est opaque et sans opalescence. Elle porte beaucoup de nom.

Pour reprendre :

D'après la couleur, la texture et la composition, les opales se divisent en nombreuses variétés :

-opale noble : caractéristique par son opalescence

Elle est transparente à translucide et sa luminescence est verte ou brune.

-opale de feu : rouge feu à rouge jacinthe

Elle est transparente à translucide

-opale blanche de lait

Elle a une coloration caractéristique blanc laiteux à blanc jaune ou blanc bleu, un éclat vitreux à mat et elle est translucide

-opale commune : différentes nuances de jaune, brun-jaune, brune et noire à éclats cireux

En générale translucide, elle peut être non transparente.

-opale ligneuse : texture du bois, il s'agit souvent de bois réellement opalisé.

Les couleurs : jaune clair, brun jaune, rouge, brun noir, noire et parfois alternances bandes blanches et noires.

-prasopale : de couleur verte par suite d'inclusions de Ni

Blanc verdâtre à vert.

-hydrophane : variété mate, poreuse, trouble qui devient transparente, aspect vitreux ou qui s'irise comme l'opale noble quand on la plonge dans l'eau (A l'air libre elle sèche et redevient mate)

-hyalite : transparente comme l'eau, éclat vitreux, fine nuance bleue ou verte, jaune vert

-opale mousse

-jaspopale, cacholong etc.

Minéraux semblables : calcédoine,  cristobalite, parfois même évansite

Manipulations : nettoyer à l'eau distillée

51- Le Jade :

Ce minéral pensait ont été un moyen de protection et de guérison pour les reins. La différence entre jadéite et néphriteétant difficile à établir on utilise le terme jade globalement. Le Jade servit à fabriquer des armes, des outils, on y sculpta des figures mythiques et des symboles.

52- La Jadéite :

La Jadéite fait partie du groupe des augites ou pyroxènes. De couleur blanc, vert, rouge brun, jaune, brun, violet clair, noirâtre. La Jadéite est très dure et résistante en raison de sa structure fibreuse et enchevêtrée de ses microcristaux. Elle existe dans presque toutes les couleurs.  La qualité la plus prisé et le Jade Impérial translucide sur les bords à laquelle le chrome donne une teinte vert émeraude. On trouve de la chloromélanite qui est une variété de jadéite verte mouchetée de noir; du jade albite vert vif tacheté de noir.

53- La Néphrite :

Elle fait partie du groupe des actinotes et des amphiboles. De couleurs vert, blanc gris, jaunâtre, rougeâtre, brun, souvent tachetés.  Elle existe unie, nuageuse ou tachetée. La Néphrite est plus répandue que la Jadéite. Les imitations sont nombreuses.

54- Le Péridot :

Le Péridot est de couleur vert jaune, vert olive, brunâtre. Le Péridot s'appelle aussi Chrysolite. Cette pierre à l'éclat vitreux et huileux est sensible à l'acide sulfurique. On peut éclaircir les pierres en les portants à incandescence. Deux variétés plus rares: le Péridot œil de chat et le Péridot étoilé.

55- La zoisite :

De couleurs variés: rose, verte, noire, incolore. La Thulite en est une variété.

56- La Tanzanite :

 La Tanzanite ou zoisite bleue. De couleur bleu violet. Les Bonnes qualités vont jusqu'au bleu saphir. Chauffée à 400°C son bleu devient plus profond. Il existe des Tanzanite œil de chat.

57- La Thulite :

Variété rose et compacte de la Zoisite.

58- L'Hématite :

De couleur gris noir, noir, rouge brun, éclat métallique. Elle était utilisait comme miroirs dans l'antiquité.

59- La Pyrite :

De couleur jaune cuivre, jaune gris, éclat métallique. Pierre friable qui étincelle quand on la frappe.

60- L'Amazonite :

Fait partie du groupe des feldspaths. De couleur vert, vert bleuté, bleu vert. Pierre sensibles aux pressions. Pierres approchantes: jade, turquoise.

61- La Pierre de Lune :

Fait partie du groupe des feldspaths. La Pierre de Lune fait partie du groupe des feldspaths. Elle est plutôt incolore, jaune, reflets bleutés.  Son nom vient de ses couleurs rappelant la clarté lunaire. Elle est sensible aux chocs.

62- L'Orthose :

Fait partie du groupe des feldspaths de couleur jaune clair et peut être confondue avec beaucoup de pierres jaunes.

63- La Labradorite :

Elle fait partie du groupe des feldspaths et est de couleur gris foncé à noir grisâtre. La pierre est sensible aux pressions.

64- La Pierre de Soleil :

De couleur orange, brun, rouge, scintillant et pailleté.

65- La Rhodochrosite :

De couleur rouge rose à blanc. Son éclat est vitreux et sa couleur la plus recherché est rose vif rayé de bandes de plusieurs nuances.

66- La Rhodonite :

De couleur rose avec inclusions noires. Une variété de Rhodonite est appelée fowlerite tire sur le brun ou le jaune.

67- La Turquoise :

Les couleurs de la Turquoise sont bleu céleste, bleu vert, vert pomme, avec inclusions ocre, brunes ou noires. Son éclat est vitreux ou cireux à l'endroit des cassures récentes. Chauffée à 250°C elle perd sa couleur bleu est devient vert terne.  Elle peut aussi verdir sous l'effet de la lumière, de la transpiration, des corps gras, des fards et en perdant son hydratation naturelle. Les Bagues ornées de Turquoise doivent être retirées lorsqu'on se lave les mains. Elle se durcit si on la baigne dans de l'huile ou de la paraffine.  Dans l'antiquité elle servait de fards pour les yeux réduites en poudre, servait pour les parures et talisman et représentait la couleur des amoureux.

68- Le Lapis Lazuli :

De couleur bleu indigo, bleu profond. Elle est sensible aux chocs, aux températures élevées, aux bains chauds, aux acides, aux saisons. Son éclat est tantôt vitreux, tantôt cireux. Sa roche mère est un marbre dolomitique blanc.

69- La Soladite :

 Est de couleur bleu, bleu gris, bleu violacé. Son éclat est vitreux et gras aux cassures.

70- L'Azurite :

 Dominante de couleur bleu foncé. Eclat vitreux. On la trouve souvent dans les gisements de cuivre ou à proximité.

71- La Malachite :

Est de couleur vert clair, vert émeraude.  Eclat vitreux faible, éclat soyeux une fois polie et aux cassures.  Réagit mal aux acides, à la chaleur, aux bains chauds et à l'ammoniaque. Au moyen age une fois réduite en poudre elle servait de fard pour les yeux, de remède contre les nausées et protégeaient les enfants des maléfices et autres dangers. Elle s'utilisé comme talisman ou parure,  ou bien encore comme colorant.

72- L'Andalousite :

De couleur vert, vert jaune, rouge brun. Son éclat est vitreux.  La Chiastolite en est une variété opaque de couleur blanche, grise, jaunâtre.

73- L'Euclase :

Plutôt incolore, vert océan, bleu clair. Son éclat est vif est vitreux.

74- L'Hambergite :

De couleur incolore, blanc gris. Elle a l'éclat du verre.

75- La Cordiérite :

Divers tons de bleu violacé. Son éclat est vitreux et gras.

76- La Phénacite :

De couleur incolore, jaune, rose. Son éclat est vitreux. Les pierres s'en approchant sont le cristal de roche et topaze.

77- La Dumortiérite :

Bleu foncé, bleu violet, brun rouge.

78- La Danburite :

Incolore, jaune, rose.

79- L'Axinite :

Brun caramel, violet, prune.

80- La Bénitoite :

Bleu clair, bleu foncé.  Elle ne se présente que sous forme de petits cristaux.

81- La Cassitérite

Incolore, ou bruns divers.

82- L'Epidote :

Tons de vert et de brun.  Eclat vitreux et vif.  La Clinozoisite et La Piémontite en sont des variétés.

83- La Vésuvianite :

De couleur vert olive, brun jaune. Variantes: californite, cyprine, xanthite, viliouite.

84- La Sinhalite :

Brun jaune, brun gris. Son éclat est vitreux.

85- La Kornérupine :

Vert argenté, brun vert. Son éclat est vitreux.

86- La Prehnite :

Vert jaunâtre, jaune brun.  Son éclat est vitreux et est sensible à la chaleur.

87- La Pétalite :

Incolore, rose. Son éclat est vitreux.

88- La scapolite :

Jaune, rose, violet, incolore. Son éclat est vitreux. Du groupe des pyroxènes. Vert clair à vert foncé, jaune, incolore. Plusieurs variétés de Diopside existent.

90- La béryllonite :

Incolore, blanc, jaune pale. Son éclat est vitreux. Pierre fragile.

91- La Brasilianite :

Jaune, jaune vert.

92- L'Amblygonite :

Incolore à jaune or. Son éclat est vitreux.  Elle est sensible aux acides et à la chaleur.

93- L'Enstatite :

Vert brunâtre, vert, gris, jaunâtre. Son éclat est vitreux.

94- La Lazulite :

Bleu foncé à blanc bleuté. Cristaux très rares. Son éclat est vitreux.

95- La dioptase :

Vert émeraude bleuté. Petits cristaux. Son éclat est vitreux.

96- L"Apatite :

Incolore, rose, jaune, vert, bleu, violet. Son éclat est vitreux.

97- La Titanite :

Jaune, brun vert.

98- La Cyanite :

Incolore à bleu, vert bleu.

99- La Scheelite :

Incolore, jaune, orange, brun.

100- La Variscite :

Vert jaune, vert bleu turquoise.

101- La Fluorite :

Incolore, rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet, presque noir. Couleur irrégulière réparties par zones ou par taches qui peut changer sous l'effet des rayons x. Son éclat est vitreux. La Fluorite peut être produite par synthèse.

102- L'Hémimorphite :

Bleu, vert, incolore.

103- La Smithsonite :

Blanc, vert clair, bleu clair, rose, jaune brun. Son éclat est nacré.

104- La Shalérite :

Jaune, orange, vert, incolore. Son éclat est vitreux et difficile à tailler.

105- La cérusite :

Incolore, gris, brun.

106- La Chrysocolle :

Vert, bleu turquoise. Son éclat est vitreux et gras.

107- La Serpentine :

Vert toutes nuances.  Deux structures différentes: l'antigorite et la chrysolite. Variétés: la stichtite et la bastite.

108- L'Ulexite :

Blanche. Structure fibreuse et effet œil de chat. Son éclat est soyeux.  Des caractères écrits sous la pierre perpendiculairement aux fibres apparaissent à sa surface.

109- L'Œil de Fer :

Reflets vifs, métalliques et dorés.

110- L'Onyx Marbre :

Vert jaune, blanc, brun.

111- Le Tuf Thermal :

Blanc, jaune, marron, rougeâtre.

112- Le Marbre Ruiniforme :

Teintes vives et ocrées. Ce marbre est aussi appelé marbre de Florence.

113- La Diorite Orbiculaire :

Ses éléments sont clairs et foncés.  Cette roche est un mélange de feldspath, de hornblende, de biotite et de quartz.

114- L'Obsidienne :

Noir, gris, brun, vert. Son éclat est vif et vitreux. Certaines de ses variétés ont des reflets dorés, argentés.

115- La Moldavite :

De vert bouteille à vert brun.  Elle appartient au groupe des tectites. Son éclat est vitreux. Leur taille dépasse rarement les 3 cm.

116- L'Albatre :

Blanc, rose, brunâtre. C'est une variété de gypse à grain fin.  Variétés: l'agalmatolite et la stéatire.

117- L'Ecume de Mer :

Blanc, jaunâtre, gris, gris rougeâtre. Son éclat est terreux et gras. Prend un bel éclat si enduite de graisse.

118- Les Fossiles :

Animaux ou restes d'animaux silicifiés.

119- Le Corail :

Rouge, rose, blanc, noir, bleu. La variété la plus appréciée est le Corail rouge noble. Sa couleur uniforme va du rose tendre dit peau d'ange au rouge sang de bœuf parfois tacheté de blanc et de rose. Le Corail blanc comme le rouge est un carbonate de calcium; le noir et le bleu sont formés d'une substance cornée organique. Les morceaux de Corail sont mats mais une fois polis sont très brillants. La chaleur, les acides, et les bains chauds les abimes. Leur couleur peut pâlir au porter. Il existe de nombreuses imitations en verre, en corne, en caoutchouc, en plastique et en corozo.

120- Le Jais :

Noir intense, brun noir. Le Jais est un produit organique, un charbon bitumeux et polissable. Son éclat est cireux et velouté. Il s'électrolyse aux frottements et contient parfois des inclusions de pyrite.

121- L'Ivoire :

Blanc, blanc crème.  Tous les os une fois travaillés présentent un aspect voisin de l'Ivoire. L'Odontolite: il s'agit de dents ou d'os fossilisés d'animaux préhistoriques. Cette matière est souvent bleue.

122- L'Ambre :

L'ambre est de couleur jaune miel à brun rouge, presque incolore, blanc laiteux, bleu, noir, verdâtre. L'ambre est les résines fossilisées des pins datant du début de l'ère tertiaire. Cette résine se présente le plus souvent en morceaux de structure homogènes, lamellée, en forme de gouttes ou de nodules. L'ambre peut avoir des inclusions  d'insectes, de débris de plantes ou de pyrite. L'ambre est souvent trouble en raison de ses bulles, de ses fêlures, fissures de tension. La réaction de L'ambre envers les produits chimiques et bains chauds varie suivant son lieu d'origine.  L'ambre s'électrise aux frottements et peut attirer les particules. L'ambre est facile à polir. Son éclat est résineux.  Imitations: copal, résines synthétiques et verre jaune.

123- La Perle :

Blanc argenté, blanc crème, mordoré, rose, noir à reflets verts, bleus, mauves. La grosseur d'une Perle varie entre la tête d'épingle et l'œuf de pigeon.  L'éclat typique de la perle est appelé, orient. Quant à la couleur, elle dépend, de l'espèce du mollusque qui la produit, des eaux ou elle nait et de la coloration des couches externes de conchyoline. Quand celle-ci est irrégulière, la Perle semble tachetée. La nature organique de la perle la rend susceptible de changer, parfois de se dessécher. Ceci entraine un vieillissement de la Perle. La Perle devient alors mate, des fissures apparaissent, puis elle pèle. La durée de vie d'une Perle est en moyenne de 100 à 150 ans. La sécheresse, l'humidité, les acides, la transpiration, les fards, les parfums, la laque lui sont néfastes. Les Perles sont produites par des mollusques bivalves, exception pour le strombus gigas qui donne la perle rose. Elles sont constituées par de la nacre qui est en grande partie du carbonate de chaux, sous forme d'aragonite et d'une substance organique cornée, la conchyoline qui consolide autour d'un centre, les microcristaux disposés en couches concentriques.

124- Autres :

La Gahnite : transparente, plusieurs tons de bleu vifs. La Binghamite. La Sanidine : transparente, gris clair, jaune clair, brun clair. La Tantalite: transparente, brun rouge. Le Rutile : noire avec transparence rouge. La Péristérite : reflets bleutés sur fond blanc ou brun. La Hauyne : transparente, bleu azur. La Tugtupite : opaque de couleur rose vif avec inclusions minérales pour effet tacheté. La Willémite : transparente, jaune, verdâtre, brun rouge. La Natrolite : transparente, incolore, blanche, jaunâtre. La Smaragdite : translucide, vert à vert émeraude. La Leucite : transparente, incolore, blanche. L'Actinote : transparente, verte. L'Hypersthène : transparente, vert noir, brun noir. La Datolite : transparente, incolore, verdâtre. L'Anatase : brune. La Bytownite: rougeâtre, jaune pale. L'Ekanite : verte, brun clair. L'Eleolite : vert bleu, rouge brun. La Painite : rouge. La Rhodizite : rose, jaune clair. La Saussuritev : blanchâtre, vert clair. La Sillimanite : bleue. La Staurolite : brun rougeâtre. La Taafféite : bleu rouge. La Trémolite : verte. La Périclase : transparente, incolore, jaunâtre, vert gris. La Purpurite : translucide, pourpre, rose foncé, brun foncé. L'Apophyllite : transparente, incolore, rougeâtre, jaunâtre, verdâtre, bleuâtre. La Zincite : transparente, rouge, rouge orangé. La Kurnakovite : transparente, incolore, rose. La Sidérite : transparent, brun doré, brun rouge. La Colemanite : transparente et claire comme l'eau. La Cuprite : translucide, rouge carmin. La Baryte : transparente, incolore, brune, jaune. La Dolomite : transparente, incolore, couleurs pastel. La Chalcopyrite : opaque, jaune cuivre, jaune d'or avec pointe de vert.

La Withéritev : transparente, incolore à blanc jaunâtre. L'anhydrite : transparente, incolore, bleuâtre, mauve lilas. Le Jade Magnétite : jade noir opaque avec inclusions de magnétite noires mais dorées par galvanisation. La Calcite : transparente, incolore et couleurs diverses.

La Howlitev : tantôt opaque, tantôt transparente, rarement incolore, blanc neigeux. La Cobaltocalcite : rose lilas. La Barytocalcite : transparente, blanc jaunâtre. La Celestine : transparente, blanc bleuté, incolore. La Wulfénite : transparente à translucide, jaune miel, orange, rouge. L'Aragonite : transparente, incolore, et couleurs diverses.

La Crocoite : transparente, rouge orangé. La Gaylussite : transparente, incolore, blanche. La Phosgénite : transparente, incolore, blanche, blanc jaunâtre, verdâtre. Le Quartz Argentifère : opaque avec inclusions noir argenté. Le Quartz aurifère : quartz avec inclusions d'or. La Vivianite : transparente, incolore, vert bleu, bleu foncé. Le Soufre : translucide, jaune.

La Proustite : translucide, rouge rubis. L'Augélite : incolore. La Cancrinite : jaune, rouge, orangé. La Chromite : noir fer. La Garniérite : vert émeraude, vert jaune. L'Ilménite : noire. La Magnésite : incolore. La Pseudophite : verte, rose. Le Psilomélane : noir mat. La Thomsonite : blanc rougeâtre, vert. La Wardite : vert clair bleuté.